Mobilier national - Cirva : un partenariat inédit au service d’un design d’exception

Le Mobilier national et le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) annoncent un partenariat inédit : 
une collaboration autour de projets innovants de design de luminaires associant les savoir-faire des ateliers de chacune des deux maisons.

Soutien des métiers d’art et de la création depuis le XVIIe siècle, le Mobilier national a pour mission d’assurer la conservation et la restauration de ses collections uniques au monde et de créer de nouvelles œuvres. Résolument tournée vers l’avenir, l’institution dispose d'un Atelier de Recherche et de Création - l'ARC - créé en 1964 à l'initiative d’André Malraux, afin de promouvoir la création et le design contemporain en France. L'ARC constitue une incomparable vitrine du design français qui n'a eu de cesse de créer pour la commande d'État des prototypes d'excellence en étroite collaboration avec des grandes figures du design telles que Pierre Paulin, Andrée Putman, Alain Richard ou Philippe Starck. Des créateurs des plus jeunes générations comme Inga Sempé, matali crasset ou Noé Duchaufour-Lawrance assurent aujourd’hui la relève.

 

Tremplin pour la jeune garde de la création contemporaine, le Mobilier national a invité, par le biais d’un appel à projets « luminaires », des créateurs et designers à soumettre des propositions de lustres, lampes, lampadaires ou appliques. Les luminaires sélectionnés par la commission seront prototypés sous le contrôle de l’Atelier de Recherche et de Création du Mobilier national. Ce dernier souhaite par ailleurs confier l’exécution des éléments en verre des luminaires retenus au Cirva.

 

Le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) est une institution pionnière créée en 1983 sur l'initiative du ministère de la Culture, lieu d’expérimentation et de production. Occupant une position singulière sur la scène mondiale depuis 1983, le centre invite des artistes et des designers à travailler une matière précise, le verre, avec une totale liberté. Les artistes sont accueillis dans l'atelier du Cirva aux côtés d'une équipe de techniciens verriers de très haut niveau avec laquelle débute un dialogue. Cet échange se développe dans le temps, une ressource précieuse que le Cirva cultive en prenant la précaution de ne pas déterminer à l’avance la durée de chaque résidence. Cet outil offre l'opportunité de mener des expérimentations audacieuses où les chemins de la pensée rencontrent une matière réputée complexe et imprévisible. Plus de deux cents artistes et designers y ont travaillé (Mona Hatoum, Fabrice Hyber, Jean-Michel Othoniel, Giuseppe Penone, Pierre Soulages, Martin Szekely, Robert Wilson, …).

 

La collaboration inédite du MN et du Cirva va permettre à deux projets de luminaires de voir le jour :

 

•          Un projet réalisé par les designers Francisco William et Arthur Ribière qui propose une étonnante manipulation de la lumière évoluant au fil de la journée et au gré des besoins.

« Le partenariat entre le Mobilier national et le Cirva est l'occasion de proposer un luminaire qui intègre à la fois savoir-faire artisanal, simplicité technologique et élégance avec des usages différents selon les besoins » (Francisco William et Arthur Ribière).

 

•          Un projet réalisé par le designer Antoine Bouteiller. Chacun des luminaires est composé d’une plaque de verre.

« La fabrication du verre relève d'un procédé ancestral, c'est une matière qui ne nous a jamais fait défaut. Aujourd'hui revenir à ces fondamentaux c'est l'occasion pour le designer d'équilibrer la production et une certaine éthique » (Antoine Bouteiller).

 

Laissons la parole aux directeurs des deux maisons :

 

Stanislas Colodiet (Cirva) : « Rares sont les lieux qui permettent d’expérimenter et non simplement de produire. Le Cirva est un outil au service de la création et de l’imagination. Ce partenariat inédit entre ces deux maisons est une première étape vers l’invention conjointe d’autres projets innovants associant les ateliers de l’ARC et du Cirva ».

Hervé Lemoine (MN) : « Par ce partenariat avec le Cirva, le Mobilier national met en lumière la mission originelle de l’Atelier de Recherche et Création : être un tremplin pour la jeune génération de créateurs qui trouvent au sein de ces ateliers d’excellence les moyens de mettre à l’étude et développer leurs idées les plus subtiles, au contact d’artisans doués d’un savoir-faire de haute qualité ».