Pendule au télégraphe, Lepaute

/ Bronzes et pendules

Destinée en 1806 à la chambre à coucher de l’Empereur du palais Rohan de Strasbourg, cette pendule y fut expédiée en mars 1807. En son sommet figure un télégraphe, récente invention de Claude Chappe qui contraste avec les personnages mythologiques de Mercure, dieu messager situé au centre de la composition et de Neptune, présenté sur le socle. Cette pendule au sujet novateur qui associe récits mythologiques, faits historiques et innovation va retrouver le palais de Rohan, grâce à la politique de dépôt scientifique menée par le Mobilier national.

objet du mois novembre

Photo © Mobilier national, Isabelle Bideau

Bronzes et pendules Lepaute

Vers 1806

Marbre portor, bronze doré et vert antique

H. 0,63m ; L. 0,40m ; PR. 0,16m

Cadran signé « Lepaute »

GML 10687