Beauvais 350 ans
Portraits d'une manufacture

Exposition précédente
Galerie nationale de la tapisserie - Beauvais
6 mai - 24 août 2014
no
no
no
no
no
no
no
no
no
no

Panneau Manufacture nationale de Beauvais, d'après Ernest Quost, 1888, collection Mobilier national © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Vue d’ensemble, premier étage. Galerie nationale de la tapisserie, Beauvais, © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Vue d’ensemble, premier étage. Galerie nationale de la tapisserie, Beauvais, © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Vue d’ensemble, premier étage. Galerie nationale de la tapisserie, Beauvais, © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Vue d’ensemble, premier étage. Galerie nationale de la tapisserie, Beauvais, © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Tenture des Convois militaires, Le Choc, d'après François Casanova, époque Louis XVI (1774-1792), collection Mobilier national © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

Vue d’ensemble, premier étage. Galerie nationale de la tapisserie, Beauvais, © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.

A gauche : Primavera, d'après Leonetto Cappiello, 1932-1934. A droite : Salon Le langage des fleurs, Fleur d'oranger, Pudeur ; Tubéreuse, Volupté, chaises, 1933-1934, collections Mobilier national © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.
 

A gauche : Tenture de La Victoire, Le Départ, d'après Louis Anquetin, 1926-1935. A droite : L'Ardente, d'après Monique Frydman, 2006-2008, collections Mobilier national © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.
 

Premier plan : Passion, banquette d'après Jean-Michel Othoniel, 2004. Arrière plan : D'Eustache à Natacha, d'après Raymond Hains, 2001-2005, collection Mobilier national © Direction de la Communication - Ville de Beauvais.
 

De sa fondation par Colbert en 1664 à son rattachement au Mobilier national en 1935, la Manufacture royale de tapisserie de Beauvais
concourt au rayonnement de la production réalisée en basse lice à travers de nombreuses pièces d'exception : verdures ou grotesques 
en vogue à la fin du XVIIe siècle, traduction de cartons complexes aux couleurs et aux dégradés de plus en plus variés le siècle suivant,
tissages de tapisseries d'ameublement pour garnir des sièges dont le décor peut être assorti aux tentures de la pièce. 
Au XXe siècle, elle participe au renouveau de la tapisserie avec la contribution d'artistes modernes et contemporains de renom tels que Dufy, Le Corbusier, Matisse, Picasso...

Commissaires : Gérald Rémy, inspecteur, responsable du service de la documentation ; 
Marie-Hélène Bersani, directrice de la production et Christiane Naffah-Bayle, directrice des collections du Mobilier national

Partager
no