Rencontres des Gobelins

Dédiées à un large public, les Rencontres des Gobelins sont des rendez-vous hebdomadaires durant lesquels se partagent les connaissances relatives à l’histoire de l’art, aux arts décoratifs, aux métiers d’art et au design, ainsi qu’aux acti- vités du Mobilier national et des Manufactures nationales (tapisserie des Gobelins et de Beau- vais, tapis de la Savonnerie et dentelles du Puy et d’Alençon).

SAISON 2020 - 2021

 

1 - Art décoratif de la table. Dialogues de savoir-faire.

Les chefs cuisiniers et les responsables hôteliers développent un esprit des lieux singuliers et harmonieux.
Art de la table et de la décoration, argenterie et coutellerie, verrerie, accrochage d’oeuvres d’art ou design, les passionnés de ces lieux d’exception convoquent avec audace les détenteurs de savoir-faire sans pareil.
Les cinq sens sont sollicités, parfois déstabilisés.
Les accords réfléchis prodiguent des sensations inconnues qui assurent à ces établissements le statut d’ambassades de l’art de vivre à la française. Des gestes, des connaissances propres au patrimoine immatériel s’émancipent ainsi guidés par le talent des créateurs qui savent rendre tangible des plaisirs infinis grâce à leur savoir-faire.

Avec la collaboration de la Mission Française du Patrimoine et des Cultures alimentaires. 

Le Grand RDV des Gobelins

Avec Hélène Darroze

Mardi 5 octobre à 18h

 

Napoléon, saveurs de tables

Philippe Costamagna (Palais Fesch, Musée des beaux arts d’Ajaccio) Les goûts de Napoléon : un géant aux gants de soies Bernard Chevallier (Rueil Malmaison) Un aigle dans la porcelaine. Napoléon et les arts de la table à Meudon, Saint-Cloud et aux Tuileries

A l’occasion de la publication de Philippe Costamagna, Les goûts de Napoléon, Grasset, 2021 et de l’exposition Palais disparus de Napoléon à la Galerie des Gobelins (jusqu’au 16 janvier 2022).

Mardi 16 novembre à 18h

 

Le banquet : science et conscience de la gastronomie

Nicolas Bricas (CIRAD, Montpellier), socio-économiste de l’alimentation et titulaire de la chaire Unesco Alimentations du monde
Raphaël Haumont (CNRS/université Paris-Saclay), physico-chimiste, co-fondateur du Centre français d’innovation culinaire avec Thierry Marx
Vincent Blech / Isabelle Bousquet, muséographes à Universcience

À l’occasion de l’exposition Banquet, à la Cité des sciences et de l’industrie jusqu’au 7 août 2022.

Mardi 11 janvier à 18h

 

 

2 - Savoir-faire, design, et développement durable 

Rencontre du Campus des métiers d’art et design, Manufactures des Gobelins - Paris

Le Mobilier national possède depuis des siècles des savoir-faire où sont mis en dialogue des exigences de fonctionnalité et de matérialité. La création contemporaine est son engagement, la pratique des savoir-faire en est le quotidien.
Depuis quelques années le design interroge de nouveau les praticiens des savoir-faire, engageant de nouveaux modes de production et d’économie autour de valeurs communes. Cette interaction enrichit la réflexion sur de nouvelles approches
du geste, comme des modes de fabrication, ou encore sur la recherche autour des matériaux.

Ce cycle de rencontres fait dialoguer une diversité de métiers en vue de saisir les enjeux du lien entre réflexion, tradition et innovation, création et enjeux sociétaux.

Une rencontre Slow Made en partenariat avec la Fondation Banque Populaire

 

La laine d’empire d’hier et d’aujourd’hui

Pierre Cornu (Université Lyon 2/INRAE) Le Ier Empire et la question lainière. Ambitions et désillusions
Jean-Louis Brun (Brun de Vian-Tiran) Mérinos d’Arles Antique® : une initiative privée pour un patrimoine restauré

À l’occasion de l’exposition Palais disparus de Napoléon à la Galerie des Gobelins (jusqu’au 16 janvier 2022)

Mardi 12 octobre à 18h

 

 

Faire du neuf avec du vieux : repenser les matériaux

Lucile Viaud (créatrice-verrier) Géoverrerie, du paysage à l’objet, Pierre Murot (designer) Design & Héritage industriel : intervention au cœur d’une briqueterie
Alexis Dandreis (designer néoniste) Patience Néons : un savoir-faire de la lumière

Mardi 23 novembre à 18h

 

Le travail collectif comme vecteur d’expérimentation et de richesse

Jean-Christophe Valleran (CESAAP-CNAM) La transdisciplinarité en résidence au Mobilier national. Le Master Design, création, projet, transdisciplinarité au cœur de la jeune création, Nicolas Bard (Make ICI) La fabrique pour tous : la manufacture collaborative et solidaire

Frédérique Pain (dir. ENSCI) L’ENSCI Les Ateliers : L’alchimie d’une synergie entre territoire d’expérimentation et collectif apprenant

Mardi 18 janvier à 18h

 

3 - Le textile et ses états : Napoléon et la relance manufacturière

Dans le cadre de l’exposition « Les palais disparus de Napoléon » à la Galerie des Gobelins (jusqu’au 16 janvier 2022), le thème des Rencontres des Gobelins est dédié aux décors textiles de ces demeures (Tuileries, Saint-Cloud et Meudon).

Napoléon, après dix ans de révolution, rétablit une forme de pouvoir monarchique. Son choix de s’installer dans les anciennes demeures des rois de France et de recréer une cour autour de lui relève d’une véritable stratégie politique. Les palais, leur décor et leur ameublement étaient au service d’un double dessein : réunir les élites françaises autour du nouveau régime et imposer la prépondérance du « Grand Empire » sur les autres États du continent. Pour ce faire, l’Empereur, par l’entremise du Garde-meuble, favorise les artistes français et multiplie les commandes auprès des entreprises du meuble et du textile, les poussant à atteindre un haut niveau d’excellence.

 

Napoléon virtuel : l’expérience décorative

Arnaud Denis (Mobilier national) Tisser les symboles de l’Empire. Le décor textile du grand cabinet de l’empereur aux Tuileries, Philippe Le Pareux (historien) Comprendre les palais dis- parus : l’apport des modélisations numériques

Mardi 19 octobre à 18h

 

L’empire en soie : la couleur en fête

Muriel Barbier (Mobilier national) Dévoiler l’audace colorée de l’Empire : les textiles des palais disparus au Mobilier national, Carole Damour (Tassinari & Chatel, Lelièvre) Le fonds d’archives de Tassinari & Chatel, héritage des textiles du Ier Empire, source d’inspirations et de propositions

Mardi 30 novembre à 18h

 

Restaurer l’Empire. Interventions sur les tapis présentés dans l’exposition « Les palais disparus de Napoléon »

Antonin Macé de Lépinay (Mobilier national, inspecteur des collections)
Julienne Tsang (Mobilier national, restauratrice)

Mardi 25 janvier à 18h

 

 

Informations pratiques

Adresse : 42 avenue des Gobelins, 75013 Paris
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. 
Pass sanitaire exigé et port du masque obligatoire.